tristesse pesante

Que la soif d’amour éclairant l’aurore des cœurs

Comme on croque dans la pure fraîcheur
Brûlante glaciale, d’un fruit interdit,
Comme le jus coulant sur les lèvres rougeoyantes
Enivrées des paupières en extases,
Comme la douceur chaude timide de la mousse endormie,
Comme le chuchotement précieux de la main sur l’écorce de l’arbre en éveil,

Crève mon ciel de souffrances, amours perdues de toujours,
Et inspire mes idées

Pour les faire rêver,

M’élancer de nouveau vers l’innocence de notre mère jeunesse.

 

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

° Noël °

 

Dans sa tunique de grâce
Il se laisse virer au chant silencieux
De la neige.

Habillé de féerie,
Poursuivie d’étoiles,
Il s’abreuve de passion
Pour amuser de couleurs
Ciel, terre et maisons.

Douce, glaciale, discrète, fatale,
La nuit d’hiver le chuchote à la lune :
 

Le grandiose du mot

-Noël-

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Eclat festif

Dans la nuit chaude,

La ville s’éveille lentement de lumière et bonheur.

Des guirlandes de feu,

Des étoiles clignotantes de joie,

Jusqu’au voiles brodés d’or et d’étincelles,

Les moments s’annoncent,

Entre cadeaux et merveilles,

Joyeux d’amour et de rencontres en famille

Dans les chaleureux chants des fêtes

Le soir de Noël !

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Une histoire d’amour ?

De son teint doré par le soleil rayonnant,

De ses formes harmonieuses élancées,

De ses ondes sonnantes de lumière et de joie,

Elle me conquit.

Rêves, passion,

Que de moments de délices,

Que de musique partagée,

Qu’une osmose de chants et d’improvisations.

Un soupçon musical :

^^Une Guitare^^

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Patience, je suis là.(histoire d’une amitié)

 

Un songe,
Une amitié,
De l’air pur,

Et sous les cris
Et sous la guerre des frontières,

Un chemin de mousse et de rêverie se glisse
Entre les feuillages dansant des arbres.

Se foutant des kilomètres il court !
Des bordures saines,
Des noisettes de charme,
Tremblant, ému,
Il s’assume.

Pourquoi ?

Parce que l’amitié n’a pas de frontière.

Parce que le partage est plus fort que la solitude.

Et enfin, pour que l’espoir enivre les plus faibles
Et leur donne une chance de goûter au bonheur.

Quelque soit la distance, je tiens à toi et seule toi, petite fleur des anges, peut m’oublier…

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Un envol sur le monde

 

Une brise légère glisse sur le bois brillant
Effleurant les fleurs éplorées.
Une pensée,
Un souffle d’air pur,
Et c’est notre monde,
Confus et discret,
Qui se laisse bercer par la pureté de la nature. 

Monde, quand reconnaîtras- tu enfin la beauté de ta création ?
Cette harmonie et cette précision
Dans le respect des espèces
Ne te saisie pas ? 

Tu as fait peut être une erreur en nous créant
Mais soi fier de toi !
Seule notre ignorance est en tort. 

Tu peux être heureux,
Tu nous a apporté le bonheur
Et maintes occasions de nous relever.
Seul notre bêtise te détruit. 


Monde, je t’aime. 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Soupçon de bonheur

Soupçon de bonheur

 

Un homme, suspendu dans l’espace,
Allume une étincelle dans le noir
Et le soleil apparaît.

Les ondes lumineuses et chaleureuses
Viennent chatouiller le ciel et réveillent la terre
Lourde, encore endormie.

Du chaud, de l’amour,
Et c’est la vie toute entière qui renaît !
Les plantes s’étirent vers le ciel bleuté.
Les insectes sortent des terres.
Les oiseaux s’envolent à tire d’aile.
Et la chouette elle-même entrouvre un œil,
Du haut de sa branche de chêne, bordée de lierre,
Pour voir le spectacle.

Un soupçon de magie lors de l’éveil de la nature
Lors de l’éveil .. De L’amour !

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Contemplation

Sur le dos du monde aujourd’hui,
Vient se déposer l’onde glaciale de l’univers.
Dans sa robe de brume, le froid à ses cotés,
Elle encercle de sa splendeur les continents, les terres,
Et gèle l’indomptable beauté des océans.

Tous les hivers, son passage lent et progressif
Vers les galaxies lointaines
Traverse avec grandiose
Notre globe silencieux, ému.

Le froid craquelle le sol.
Brisant les rayons de joie et de chaleur
Pour un instant de pause, de réflexion,
Il rappelle à notre bien piètre pensée
Que le bien se mérite.

Une fois son fluide d’étincelles posé,
Eclairant la planète d’une blancheur calme et sensible
Il repart, révélant l’éternelle boulle de feu
Dotée de mille plaisirs qui réchauffent les coeurs,
Tous les ans, après les trois saisons,
Lentement, progressif…

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Lune, regarde notre monde.

L’ondulement continu des vagues

S’attache au chant plaintif du vent.

La terre est neutre, l’eau se retient.

Tous deux, muets, laisse le mal passer,

Espérant la venue d’un jour nouveau.

De la drogue, des rires hébétés,

Des supplices …

Où va le monde ?

La lune, de son onde, chaude et dense,

Se joue du mal causé.

Elle n’a pas d’eau, que des terres usées.

Elle n’a pas la vie, mais elle s’en porte bien.

Elle pense à elle.

Œil de l’espace, elle observe, patiemment,

Avec le recul qu’il faut …

De la voie lactée s’élèvent

 Les plaintes des étoiles sur un monde perdu.

La lune, elle, attend,

Patiemment, lentement

Et le regarde mourir, déchu.

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Voyage sur le dos du monde

Un jour, Eve,

Après son erreur fatale, regardait le monde

Les larmes aux yeux,

Et chuchota à Adam :

*****

Quel que soit l’avenir du monde,

Tu parcourras les déserts pour t’imprégner

De leur grandeur, de leur chaleur,

Et tu sauras marcher au coté de ta solitude.

*****

Tu briseras la glace

Pour te construire une vie dans un milieu

Qui ne veut pas de toi.

Un monde qui fera tout pour t’en empêcher,

Dans le froid et la neige indifférente à ta souffrance.

*****

Dans la forêt, où seul règnera encore

Pureté et respect,

Tu te fondras doucement, avec pudeur et discrétion,

En harmonie avec la faune et la flore abondante.

*****

Respecte la vie qui t’a été donnée

Et peut-être un jour apprendras-tu

À te respecter toi-même.

Maintenant, Adam, père des Hommes, va !

Ne recule que devant tes erreurs

Et ne perd jamais espoir,

La nature est encore avec nous.

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

123

Cours 700 Introduction aux ... |
siam |
Le Monde d'Un Ecrivain |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Chant de l'Ange Noir
| Sang pour sang moi...
| Morganebib